Deuil national : hommage aux victimes de l'attentat de Nice

Toute la population était invitée à participer à la minute de silence aujourd'hui, lundi 18 juillet 2016, à 12h, devant l'Hôtel de Ville.

Le gouvernement a sollicité les mairies pour organiser une minute de silence, ce midi, en hommage aux victimes de l’attentat de Nice.

La population a répondu à l'appel pour participer à ce moment de recueillement avec Hervé LUCBEREILH, maire d’Oloron Sainte-Marie, l’ensemble des élus et les agents municipaux, à 12h00 devant l’Hôtel de Ville.

Le Maire a lu notamment un courrier reçu par son homologue l'alcalde de Jaca, Juan Manuel Ramon : 

" Je veux exprimer au nom de la mairie et la ville de JACA notre solidarité et soutien aux victimes et familles de l’attentat perpétré le 14 juillet, jour de la République Française dans la ville de Nice.
De la même façon je tiens à transmettre notre soutien à toute la société française en nous engageant à travailler ensemble pour lutter contre la barbarie pour des valeurs auxquelles nous n’allons pas renoncer : Liberté Egalité Fraternité.
Ne permettons pas que les extrémistes nous radicalisent parce qu’ils auront réussi leurs objectifs, ne permettons pas qu’il nous fasse renoncer à notre liberté, traitons tous les hommes comme des êtres égaux et appliquons la Fraternité comme un mode de relation entres tous les habitants de cette terre.
Aujourd’hui plus que jamais nous nous sentons proche de vous, nos frères français !
Pendant de longues années l’Espagne a souffert le terrorisme et la barbarie, d’abord de l’ETA et ensuite de groupes radicaux extrémistes islamiques ; votre aide fut décisive pour mettre un terme au terrorisme etarra « ETA » et votre soutien fut fort et sincère après les attentats de Atocha.
Sachez que le sentiment après les attentats de Paris ou du 14 Juillet jour de la République Française à Nice est un sentiment sincère et nous le souffrons personnellement."

VIDEO :

 

Service rédaction, 18-07-2016 | Publié dans la catégorie Divers