Le combat de santé publique d'"Ensemble pour la vie"

Toutes les associations oloronaises ont été conviées à une réunion d'information organisée à l'initiative du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) mardi 18 octobre. Cette réunion avait pour but de présenter l'association "Convergences Hommes Citoyens" et son opération "Ensemble pour la vie" qui récolte des fonds pour acheter des appareils médicaux.

L’association “Convergences Hommes Citoyens” est présidée par Yves Urieta, ancien maire de Pau. Elle a pour objectif l'organisation de manifestations et de collectes destinées à financer des établissements ou instituts de recherche médicale, ainsi que du matériel pour des hôpitaux. Elle œuvre ainsi depuis plus de 30 ans pour l'institut Pasteur.

Elle soutient et encourage l’opération “Ensemble pour la vie” qui a comme objectif de collecter des fonds pour l’hôpital de Pau, afin de lui permettre d’acquérir un mammotome de dernière génération et un retcam pour les grands prématurés. Ces deux appareils de santé bénéficieraient également aux patients oloronais.

Qu'est ce qu'un mammotome ?

La mammographie est un excellent moyen de détecter les anomalies du sein, mais dans bien des cas, il n’est pas possible, à partir d’une simple étude d’imagerie, de dire si une tumeur est bénigne ou cancéreuse.

Pour le déterminer, il est nécessaire de prélever un échantillon de tissu pour en faire un examen au microscope.

Au lieu de la biopsie chirurgicale qui enlève une masse complète du sein à des fins d’analyse au microscope, une aiguille creuse peut être passée à travers la peau dans la lésion suspecte et permettre de prélever un petit fragment de tissu mammaire. L’échantillon ainsi obtenu est analysé au microscope par le pathologiste qui détermine si la lésion est maligne ou bénigne. L’examen est beaucoup moins agressif que l’approche chirurgicale. Un système informatisé calcule les coordonnées de la tumeur.

Cette méthode s’appelle macro biopsie stéréotaxique ou mammotome.

En général, il est sans douleur et les résultats sont aussi exacts que lorsqu’un échantillon de tissu est prélevé en chirurgie. L’intervention ne laisse pas de cicatrice ou minime, ce qui facilite l’interprétation des mammographies subséquentes.

Qu'est ce qu'une retcam ?

Cet appareil permet de détecter, à la naissance des grands prématurés, des séquelles ophtalmologiques à type de rétinopathie dont la gravité est variable mais représente un risque réel de séquelles neurosensorielles non négligeable.

Il est donc indispensable, pour ces raisons mais également des risques médico-légaux par exemple, de dépister ces rétinopathies avant la fin du 1er mois et de renouveler ce dépistage pendant le séjour de l’enfant au Centre Hospitalier, en pratiquant rapidement des examens de fond d’œil.

Le dépistage précoce permet d’éviter de fortes aggravations des séquelles.

Ces deux appareils représentent un investissement de 350 000 €. L’association “Convergences Hommes Citoyens” mène diverses actions pour recueillir des dons financiers, comme la vente de tee-shirts.

La ville d’Oloron Sainte-Marie soutient l’opération “Ensemble pour la vie” et accompagne autant que possible l’association “Convergences Hommes Citoyens” dans sa démarche de santé publique.

En termes d’image et de notoriété, la ville a mis l’association à l’honneur cet été pendant les Masters de Pétanque.

Par ailleurs, la ville a fait un don de 1 000 €, sous la forme d’une subvention exceptionnelle versée en avril 2016.

Enfin, le soutien de la ville se reflète dans la réunion de ce soir avec le recours aux 273 associations oloronaises, ce qui constitue un chiffre exceptionnel pour une ville de 12 000 habitants, et donc un appui conséquent pour l’opération “Ensemble pour la vie”.

Contact :

Association Convergences Hommes Citoyens “Ensemble pour la vie”

117 avenue Alfred Nobel 64000 PAU

Facebook : /convergenceshommescitoyens/

http://convergenceshommes.wixsite.com/citoyens