La déviation a été inaugurée

Le 17 novembre, la déviation du Gabarn a été inaugurée en présence des élus départementaux et oloronais.

La déviation a ouvert début novembre, permettant désormais le contournement complet d'Oloron Sainte-Marie. En ce matin du 17 novembre, elle était exceptionnellement fermée à la circulation entre le Gabarn et le giratoire de Goès, pour la coupure de ruban. 

Hervé Lucbéreilh, maire, a rappelé l'histoire de cette déviation, inscrite au Plan d'Occupation des Sols depuis 1965 et dont la réalisation complète aura donc pris plus de 50 ans... "A l'époque, la Ville s'était engagée à réaliser le pont Laclau, ce qui a été fait. Le Département avait à sa charge les réalisations routières jusqu'au giratoire de Bidos, la rocade telle que nous la connaissons. Et l'Etat devait réaliser la portion que nous inaugurons aujourd'hui !"
Le maire a ajouté que si cette réalisation apportait de la sérénité, l'inquiétude était également présente car ce contournement, insuffisant, doit maintenant laisser place à la réalisation de la Gabarn-Gurmençon, ainsi qu'à la Lescar-Oloron, la RN 134 en vallée d'Aspe et les déviations d'Asasp et de Gurmençon. 

Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil Départemental, est revenu lui aussi sur l'histoire, plus récente, de cette déviation. "Je n'oublie pas que la première déclaration d'utilité publique avait été ordonnée en 2014. Un contrat moral avait été passé entre le Département et l'Etat. Le temps a passé et les capacités de financements des uns et des autres ont changé. La réussite d'une réalisation tient à l'additionnalité des efforts."

VIDEO

 

Service rédaction, 17-11-2016 | Publié dans la catégorie Travaux