La ville a re√ßu le panneau

La ville a obtenu le label "Commune Sport pour tous" qui récompense la politique municipale qui oeuvre pour la promotion des activités sportives pour le plus grand nombre.

Elue ¬ę¬†ville la plus sportive de France¬†¬Ľ en 2002 par le quotidien L’Equipe, Oloron Sainte-Marie s’honore d’√™tre une ville dynamique sur ce secteur avec plus de 70 associations sportives repr√©sentant plus de 4500 licenci√©s, plus de 500 licenci√©s scolaires et plus de 1500 sportifs occasionnels non licenci√©s.

Tout ceci est rendu possible gr√Ęce √† une volont√© politique forte en mati√®re de sport pour tous. Oloron Sainte-Marie, qui compte neuf sportifs de haut niveau, soutient √©videmment l’√©lite mais œuvre surtout en faveur de la promotion des activit√©s sportives pour le plus grand nombre.¬†

A l’automne, √† la demande du maire, la ville a pr√©sent√© sa candidature au label “Commune Sport pour tous”. Le dossier municipal reposait sur des r√©ponses √† cinq crit√®res¬†: les animations ponctuelles, les √©quipements ouverts √† tous, la mise en place d’animations permanentes, des √©ducateurs municipaux et strat√©gie d’accessibilit√© au plus grand nombre.

La candidature oloronaise a √©t√© couronn√©e de succ√®s. Il semble que parmi nos points forts, le sport adapt√© ait notamment permis de faire la diff√©rence. Oloron Sainte-Marie est en effet pr√©sente dans ce domaine, gr√Ęce notamment aux clubs de football, de handball et √† l’escalade.

Les réponses aux critères : 

  • animations ponctuelles¬†: Sport Vacances Et√© (plus de 700 enfants de 4 √† 16 ans et 2000 inscriptions), √©v√©nements sportifs pendant l’√©t√©, mise en valeur des associations et des sportifs oloronais (f√™te des associations, ch√©quier b√©n√©voles, troph√©e des sports)¬†;
  • √©quipements ouverts √† tous¬†: √©quipements en acc√®s libre (stade municipal de Saint-P√©e, fronton municipal Henri Laborde, skatepark, boulodrome municipal, etc.), √©quipements sportifs √† acc√®s contr√īl√© (terrains d’honneur, salle multisports Robert Scohy, complexe de tennis, stade nautique intercommunal, gymnase Palas, salle Edouard Louis, trinquets et plantier Guynemer, etc.), projets investissements r√©alis√©s en 2016 (coques tribunes d’honneur, r√©habilitation salle de musculation, r√©novation du sol salle Scohy, etc.), projets d’√©quipements pour les 3 ans √† venir (nouveaux agr√©s au parcours sant√©, r√©novation de la piste d’athl√©tisme et de ses aires de lancers, pas de tir national pour le tir √† l’arc)¬†;
  • mise en place d’animations permanentes¬†: mise en place de 30% d’activit√©s sportives dans les TAP (Temps d’Activit√©s P√©riscolaires), pr√™t de deux minibus pour les associations sportives¬†;
     
  • √©ducateurs municipaux¬†: m√™me si le d√©veloppement d’un programme sportif √† l’ann√©e devrait permettre √† moyen terme le recrutement d’une √©quipe d’ETAPS, le service des sports n’en dispose pas actuellement mais s’appuie sur le personnel communal dipl√īm√© travaillant dans les √©coles pour animer le Sport Vacances¬†;
  • strat√©gie d’accessibilit√© au plus grand nombre¬†: animations sportives dans le cadre des Journ√©es du Handicap, ouvertures de sessions sport adapt√© dans les associations, convention escalade sport adapt√©, accessibilit√© des √©quipements sportifs, strat√©gie de communication pour promouvoir les √©v√©nements et dispositifs “Sport pour tous.

VIDEO

 

Service r√©daction, 20-12-2016 | Publié dans la catégorie Sports