La ville subventionn√©e pour la s√©curisation des √©coles

La ville a reçu une subvention exceptionnelle de 10190 euros qui finance 50% des travaux de sécurisation à effectuer dans les écoles dans le cadre du plan Vigipirate.

Depuis les attentats de Nice, le Gouvernement a actualisé le Plan Vigipirate afin de prendre en considération la vulnérabilité, face à la menace terroriste, de divers édifices publics.

Il s’agit notamment de prot√©ger les √©coles et les √©tablissements scolaires du secondaire. Le fonds interminist√©riel de pr√©vention et de la d√©linquance (FIPD) a ainsi √©t√© abond√© pour permettre aux collectivit√©s de r√©aliser les travaux n√©cessaires au renforcement de la s√©curit√© dans ces √©tablissements.

Le programme pour lequel une subvention a été sollicitée consiste en la mise en place :

- de syst√®mes d’alarmes intrusion (distincts des alarmes incendies) ;

- d’un √©clairage permettant une meilleure visibilit√© au niveau de l’entr√©e de chaque √©cole ;

- d’un mobilier urbain s√©curisant les abords des √©tablissements.

De mani√®re plus sp√©cifique, trois √©coles ont besoin que soit install√© un syst√®me de visiophone notamment afin de v√©rifier l’entr√©e des individus.

Une √©cole est particuli√®rement vuln√©rable au risque d’intrusion. Aussi, un muret d’une hauteur actuelle de 80 cm sera rehauss√© √† 2 m√®tres ainsi que son portail.

Les¬†Services¬†de¬†l’Etat¬†viennent¬†d’informer¬†Herv√©¬†LUCBEREILH,¬†Maire d’Oloron Sainte-Marie, de l’octroi d’une subvention exceptionnelle de 10 190 € (soit 50 % du montant des travaux √©ligibles : 22 018 €) au titre du FIPD.