Le FCO athlétisme retrouve le sourire

Après l'incendie le 6 mars dernier des tribunes du stade de Saint-Pée qui a ravagé les locaux du club et la majeure partie de son matériel le FCO athlétisme vient d'aménager dans les anciennes cuisines et a bénéficié de dons de matériels.


Germain Jouchoux, président du FCO athlétisme, était souriant en ce 29 mars.
Moins d'un mois après l'incendie des tribunes, voilà le club relogé par la Ville dans les anciennes cuisines de Saint-Pée. Pour la Ville d'Oloron Sainte-Marie, il s'agissait d'une priorité : trouver des locaux pour que le club assure son secrétariat. Les anciennes cantines, encore utilisées il y a quelques mois (avant la fusion des cantines intercommunales avec la nouvelle cuisine de l'Hôpital), étaient en bon état. Leur localisation est idéale pour le club, juste au-dessus des pistes d'athlétisme. Car c'est avant tout ce qui compte, selon Germain Jouchoux : que les jeunes puissent s'entraîner.
Côté matériel, le club a bénéficié de dons généreux de la part de plusieurs enseignes. Intersport de Pau et Decathlon de Lescar ont offert des articles d'athlétisme le 24 mars. Et le 28 mars, c'était au tour du Leclerc Sport et Loisirs de donner un lot important de matériel (photo). "On n'a pas encore tout rangé, tellement nous avons été surpris de tout ce qui nous a été amené", déclare Germain Jouchoux.
Dorénavant, place aux projets pour le club qui s'imagine bien rester dans ces nouveaux locaux. Avec en tête un projet d'accueil de petits athlètes de 4 à 6 ans.

 

Service rédaction, 30-03-2017 | Publié dans la catégorie Sports