Stade : les nouvelles tribunes

La municipalité attend les décisions des experts pour lancer les travaux - de rénovation ou de reconstruction - des tribunes du stade de Saint-Pée.

Le 6 mars 2017, un incendie dont l'origine reste à ce jour inconnue (une enquête de gendarmerie est toujours en cours) ravageait les tribunes d'honneur du stade de Saint-Pée. 

Mercredi 26 juillet, une réunion avait lieu en mairie avec les élus, le dirigeant du FCO rugby et l'expert assurés de la Ville. 

A l'issue, le maire a donné quelques éléments d'information.

Si l'enquête conduit à une cause accidentelle, c'est l'assurance de la ville qui sera sollicitée. Si l'enquête conclut à une cause criminelle, ce sera l'assurance des auteurs s'ils sont identifiés. Il est donc important, dans un premier temps, que l'enquête aille à son terme. 

Les premières évaluations visuelles des pertes n'étaient pas compatibles avec une utilisation même partielle des tribunes. La mairie est en attente, pour fin juillet, des conclusions du CEBTP (Centre d'Etudes du BTP) qui donnera son avis d'expert pour savoir s'il faut reconstruire ou si une rénovation est possible. 

La ville s'apprête donc à consulter les architectes : le temps de choisir un prestataire, qu'il conçoive les plans, un devis pourra ainsi être transmis à l'assurance, fin janvier 2018. 

Il faudra alors discuter pour obtenir les remboursements, suite à quoi le Conseil municipal pourra se prononcer sur la décision de mener les travaux en février 2018. Ce chantier devrait durer entre 6 et 14 mois selon les scénarios retenus. 

En attendant, il faut assurer le quotidien. L'assurance accepterait de financer une tribune amovible de 560 places pour un an, pour un co√Ľt de 44 000 €.¬†
Un autre probl√®me √† r√©soudre est la perte de 60 000 €¬†du FCO rugby. Le match Section Paloise / Stade Toulousain, qui devait avoir lieu en ao√Ľt √† Oloron, devait rapporter pr√®s de 50 000 € au club. Il a √©t√© d√©plac√©, Oloron ne r√©pondant plus au cahier des charges. La Ville demandera √† son assurance de bien vouloir compenser la subvention exceptionnelle qu'elle pourrait verser au club pour l'aider.¬†

VIDEO

 

Service r√©daction, 27-07-2017 | Publié dans la catégorie Sports