Les jeunes stagiaires pompiers arborent les uniformes de la ville

Six jeunes des Cordeliers et de Guynemer étaient en stage d'immersion professionnelle au Centre de Secours d'Oloron Sainte-Marie, vêtus avec des uniformes financés par la Ville.

Depuis 2014, le Centre d’incendie et de secours d’Oloron Sainte-Marie reçoit des stages de 4ème et 3ème en immersion professionnelle. La Ville a souhaitĂ© encourager cette action de formation auprès des jeunes en finançant les uniformes que portent les stagiaires au cours de leur passage chez les pompiers. Le 28 septembre 2017, le conseil municipal a votĂ© une subvention exceptionnelle de 862 € Ă  l'association "Amicale des sapeurs pompiers d'Oloron" pour l'achat de tenues vestimentaires pour les stagiaires scolaire accueillis au Centre de Secours d'Oloron, dans le cadre du projet jeunesse. La Ville a ainsi financĂ© 8 uniformes mixtes comprenant un pantalon, une polaire, un t-shirt et un k-way et arborant les logos de la Ville et du Centre de secours.

Le chef du Centre de secours, Didier Isson, a remercié la Ville pour son soutien. Il a rappelé combien toutes les opérations menées par son service n'ont qu'une finalité : l'intérêt de la population. Convaincus que le citoyen est le premier maillon de la chaîne de secours, il multiplie les initiatives pour diffuser les gestes de premiers secours et diverses sensibilisations de sécurité. 

Au cours de leur stage d'une semaine, les jeunes ont retenu l'apprentissage du respect des autres, la discipline, l'esprit collectif. Ils ont en effet participé à des activités de cohésion comme un footing soutenu dans la boue, l'un de leurs meilleurs souvenirs de la semaine ! Ils ont découvert le métier et le quotidien des pompiers : ils étaient témoins du départ en intervention, mais aussi du retour d'expérience après cette intervention. Certains souhaitent en faire leur métier en tant que professionnels, d'autres préfèreraient devenir volontaires car ils ont d'autres projets de carrière et l'un voudrait devenir maître-chien. "Nous espérons avoir allumé en eux une petite flamme, peut-être le début d'un long parcours chez les sapeurs-pompiers", révélait Didier Isson. 

Le maire Hervé Lucbéreilh a rappelé l'importance des services de secours organisés sans lesquels une ville ne peut pas fonctionner. "Il se passe tous les jours des événements", a-t-il expliqué, justifiant ainsi le soutien indéfectible de la ville au Centre de secours, avec lequel la collaboration est permanente et fructueuse.