Les tribunes sécurisées

L'entreprise Alkar de Mauléon a sécurisé le site, à la fois pour les entreprises qui se chargeront de sa reconstruction partielle et pour les spectateurs qui reviendront dès le prochain match du 21 janvier.

Le 6 mars dernier, la tribune d’honneur du stade de rugby était partiellement détruite dans un incendie.

Depuis, des solutions temporaires ont été trouvées pour loger et équiper les clubs impactés, principalement le FCO athlétisme et le FCO rugby, ainsi que pour leur permettre d’accueillir les spectateurs lors des rencontres.

Un cabinet d’expertise du CEBTP (Centre d’Etudes du BTP) a fait savoir qu’une reconstruction partielle était possible, sans destruction complète de l’édifice.

Dans l’attente du démarrage de ces travaux de reconstruction attendus courant 2018, une première entreprise, la charpenterie métallique ALKAR de Mauléon, est à pied d’œuvre depuis la semaine dernière pour assurer les travaux de sécurisation du site.

Il s’agit de :

  • boucher les trous dans les gradins afin d’éviter tout accident pour les ouvriers,
  • installer des supports et des filets sous le toit et dans sa périphérie afin de pouvoir démonter la toiture et la rebâtir en toute sécurité,
  • enfin, poser une barrière de protection pour délimiter clairement la partie qui sera en travaux, et la partie où les spectateurs pourront accéder pendant le temps du chantier.

VIDEO

 

Service rédaction, 11-12-2017 | Publié dans la catégorie Sports