Des investissements pour la transition énergétique

La Ville vient de remplacer les chaudières de l'école Pondeilh et de l'Amicale Laïque. Les émissions de gaz à effet de serre sont ainsi limitées en raison d'une meilleure combustion et d'une consommation moindre.

Les chaudières mises en place à l’école Pondeilh et à l’Amicale Laïque sont des matériels à haute performance énergétique. Elles consomment jusqu’à 25% moins que les anciennes générations. Le risque de casse est inexistant sur ce matériel neuf et par conséquent le coût de la maintenance est fortement réduit. Enfin, les émissions de gaz à effet de serre sont limitées en raison d’une combustion meilleure et de la consommation moindre.

Le remplacement des deux chaudières a coûté 25 200 € TTC (15 900 € pour Pondeilh et 9300 € pour l’Amicale Laïque).

Cependant, dans le cadre des certificats d’énergie, dont la valeur est amplifiée par le label TEPCV détenu par la Ville, ce coût sera partiellement pris en charge.

En budget de fonctionnement, ces chaudières représentent :

  • 6000 €/ an de gaz + 1200 €/an de maintenance à Pondeilh
  • 4500 €/ an de gaz et 720 €/an de maintenance à l’Amicale Laïque

Ces frais seront réduits à partir de l’année 2018.

La municipalité oeuvre pour faire de l'école Pondeilh un modèle de basse consommation. Cette ambition s’appuie sur un programme de travaux et d’investissements :

  • consommation réduite grâce au choix de la chaudière à haute performance énergétique, pour chauffer un total de près de 1200 m2,
  • remplacement au printemps 2018 (pendant les vacances scolaires) des 96 fenêtres et portes-fenêtres,
  • achat de Leds pour remplacer systématiquement toute ampoule usagée,
  • réflexion toujours en cours sur la mise en place de panneaux photovoltaïques sur le toit de l’école (qui doit être changé).

 

Service rédaction, 11-01-2018 | Publié dans la catégorie Environnement