Une horloge ancienne install√©e √† l'entr√©e de la salle du conseil

Jean-Pierre Boussary, ancien habitant d'Oloron, a fait don à la Ville d'une pièce rare, une horloge Paul Odobey fils de la fin du XIXème siècle.

La Ville re√ßoit parfois des dons d’objets historiques. Depuis 2014, six personnes ont ainsi offert des objets, ou plus souvent des ensembles d’objets, ayant un int√©r√™t patrimonial ou historique en lien avec la ville ou ses personnages c√©l√®bres.

En janvier 2018, c’est une horloge rare de la manufacture de Paul Odobey qui a √©t√© offerte par Jean-Pierre Boussary. Actuellement girondin, M. Boussary a v√©cu et travaill√© pendant 17 ans √† Oloron Sainte-Marie et est notamment connu pour avoir initi√© la r√©habilitation de la chapelle du Faget et de celle de L√©gugnon. Il est venu √† Oloron le 15 f√©vrier pour mettre en place cette horloge, qui tr√īne d√©sormais √† l'entr√©e de la salle du conseil.¬†

Cette horloge est issue de la manufacture “Paul Odobey Fils” sp√©cialis√©e dans les syst√®mes d’horlogerie monumentale pour √©glises, h√ītels de ville, √©coles, etc.¬†Jean-Pierre Boussary, collectionneur d’objets anciens, avaient rep√©r√© une horloge de ce type¬†dans un clocher et s’√©tait alors mis en qu√™te d’une pi√®ce de cette manufacture.¬†Bient√īt √Ęg√© de 80 ans, il envisage un changement de situation et a donc cherch√© √† revendre certaines de ces pi√®ces de collection, dont ses enfants ne feront rien de particulier. Un seul acheteur s√©rieux s’√©tant pr√©sent√© pour cette horloge, mais l’emprunt lui ayant √©t√© refus√©, Jean-Pierre Boussary a donc pr√©f√©r√© donner l’horloge √† la mairie d’Oloron Sainte-Marie, pour plusieurs raisons¬†: parce qu’elle sera visible du public comme dans un mus√©e, parce qu’elle sera entretenue et parce qu’il ¬ę¬†aime Oloron¬†¬Ľ, de ses propres mots.

 

Service r√©daction, 15-02-2018 | Publié dans la catégorie Patrimoine