Inondations : la dĂ©crue est amorcĂ©e

Mardi 20 février, plusieurs routes ont été coupées à la circulation. Mercredi, la situation s'améliore et les axes rouvrent peu à peu. Il n'y a pas de dégât important signalé.

Mis à jour le mercredi 21 février à 14h30 : 
La circulation est en cours de rétablissement sur les axes coupés hier (chemin de Bacarau, parcours santé, chemin de la gravette et camin deths sotous).
La décrue est amorcée, on constate une baisse du niveau d'eau à Oloron. 
Plusieurs sites étaient sous surveillance : 
- Gaves : des barrières ont été posées à chaque descente vers les bords du gave (Bourdeu, place de Jaca, etc.) mais aucun problème majeur n'a été constaté ;
- Vert : ce sont surtout des terres à caractère agricole qui ont été touchées ;
- Mielle : le ruisseau est très réactif aux grosses précipitations, tout au long de l'année. 
Une seule maison a été isolée par la crue, mais les habitants ne se sont pas affolé pas et tout s'est bien passé. 
Les animaux évacués hier du parcours santé sont en cours de réacheminement. 
Le parcours santé n'a pas subi trop de dégâts, toutefois, il faudra attendre l'évacuation complète de l'eau pour affiner les constatations. 
Les sapeurs-pompiers sont allés au-devant des Oloronais mais sans intervention spécifique.

Mardi 20 février, 13h30 : 

Il est fortement recommandé de ne pas s'engager sur les routes fermées à la circulation, d'autant que le pic de crue n'est pas encore atteint à cette heure (mardi 20 février, 13h30). En photo ci-dessus, le chemin de Bacarau. 

Suivre la situation en temps réel sur le site vigicrues

Chemin de la Gravette (camping)

Camin deths sotous (boulevard Laclau)

Parcours santé

 

Service rĂ©daction, 20-02-2018 | Publié dans la catégorie Environnement