La campagne de stérilisation des chats se poursuit

La Mairie a mandaté, par convention de prestation, l'unique association oloronaise actuellement en activité sur Oloron Sainte-Marie : l'association des "4 Pattes du Piémont oloronais", afin qu'elle intervienne dans des campagnes de stérilisation des chats errants.

L’Association "4 Pattes du Piémont Oloronais" mène, durant l’année, des campagnes de captures de chats errants dit « chats libres », vivant en groupe, non identifiés et sans propriétaire connu ou sans maître, afin qu'ils soient identifiés, stérilisés, puis relâchés sur leur lieu de vie.

Pour les gens qui nourrissent les chats sauvages, il est fortement recommandé de réduire les quantités de nourriture pendant les campagnes de stérilisation, les chats étant trappés grâce à des appâts de nourriture dans des cages.
Les chats trappés portant une identification, décelable sur place, seront relâchés immédiatement après vérification.
Dans le cas contraire, le chat sera relâché après identification réglementaire au nom de la Mairie d’Oloron Sainte-Marie.
Les animaux capturés seront confiés aux bons soins d’un vétérinaire.
Les chats libres sains seront stérilisés, gardés en observation et ne seront relâchés qu’une fois parfaitement rétablis. Ils recevront une marque d’identification. Les animaux malades incurables seront euthanasiés, afin de ne pas les laisser souffrir inutilement et d’éviter qu’ils n’infectent éventuellement leurs congénères (par le FIV, notamment).

Une première campagne, réalisée en début d'année 2018 dans le secteur Bialé/rue Mauco, a permis de stériliser cinq chats. La deuxième campagne, toujours en cours fin mai, a déjà permis de stériliser une douzaine de chats. Il resterait deux chats à capturer et stériliser pour boucler le secteur, ce qui permettra ensuite de passer à un autre secteur. Les zones pressenties sont Sainte-Croix, la rue Barthou ou les alentours de la mairie. 

Pour que les campagnes de stérilisation sont efficaces, il est essentiel de finir tout un quartier. 

L'association travaille avec les deux cliniques vétérinaires d'Oloron, lesquelles lui consentent un prix préférentiel pour traiter les animaux recueillis. 

Message aux propriétaires de chats
Si ce n’est déjà fait, nous invitons les propriétaires de chats, à faire identifier leurs animaux (tatouage, puce d’identification, collier avec coordonnées) et à maintenir autant que possible leur animal dans leur domicile durant cette période. Rappelons que l'identification d'un chat domestique est une obligation. 

 

Service rédaction, 23-05-2018 | Publié dans la catégorie Divers