Oloron au coeur de la culture bĂ©arnaise

Il y a 25 ans, le Ministre de l'Education Nationale François Bayrou posait un acte décisif pour le devenir des écoles en langues régionales. Cela s'est passé à Oloron Sainte-Marie ! La ville ne pouvait pas ne pas célébrer l'anniversaire de cet événement.

Oloron Sainte-Marie a la chance d’ĂŞtre situĂ©e au cœur d’un territoire possĂ©dant une forte culture identitaire. La municipalitĂ© soutient la culture bĂ©arnaise Ă  travers diffĂ©rentes manifestations tout au long de l’annĂ©e (carnaval, Foire du 1er mai, Feu de la Saint-Jean, FĂŞte de la transhumance, etc.), mais aussi avec la signalĂ©tique bilingue ou l’accompagnement financier de cours de bĂ©arnais pour les agents.

C’est justement Ă  Oloron Sainte-Marie qu’une avancĂ©e significative a eu lieu pour l’apprentissage du bĂ©arnais, et des autres langues rĂ©gionales, au sein des Ă©coles dites immersives. Le 10 juillet 1993, alors que la ville accueillait le congrès annuel des Ă©coles immersives, François Bayrou, jeune Ministre de l’Education Nationale, proposa d’intĂ©grer les professeurs dans le service public d’enseignement, dans le cadre de la loi DebrĂ© du 31 dĂ©cembre 1959, comme ce fut le cas plus tĂ´t pour les professeurs des Ă©coles privĂ©es.

Cette annonce fut suivie de la signature du Protocole d’accord en 1994, au Parlement de Navarre Ă  Pau, et mit fin Ă  une situation pĂ©rilleuse pour les enseignants et les structures associatives d’enseignement.

Aujourd’hui, le système perdure, permettant le maintien et, peut-ĂŞtre, le dĂ©veloppement, des Ă©coles immersives. A Oloron, ils sont une cinquantaine de petits Calandrons, baignĂ©s quotidiennement dans la culture bĂ©arnaise, que leurs parents parlent ou non cette langue Ă  la maison. Et les linguistes sont formels : en formatant le cerveau, l’apprentissage d’une langue autre que la langue maternelle, dès le plus jeune âge, est un atout fort pour la dĂ©couverte ultĂ©rieure de langues Ă©trangères. Un bilinguisme prĂ©coce prĂ©pare les enfants Ă  un plurilinguisme futur !

2018 est une annĂ©e charnière pour la culture bĂ©arnaise. L’association Transmetem a pour objet la transmission de cette culture. Le Proclam sera cĂ©lĂ©brĂ© par le dĂ©voilement d’une plaque, le samedi 7 juillet, Ă  11h, en mairie d’Oloron, en prĂ©sence de François Bayrou, Ministre de l’Education Nationale de l’Ă©poque. En plus de cet anniversaire, l’association attend un concert en occitan dans le cadre de la CroisĂ©e des Notes cet Ă©tĂ© et prĂ©pare son colloque annuel « Trobada d’agor » qui sera consacrĂ© aux auteurs bĂ©arnais d’Oloron.

 

Service rĂ©daction, 22-06-2018 | Publié dans la catégorie Culture