Bient√īt la Toussaint! Le point sur les cimeti√®res : r√®glementation, phyto-z√©ro, entretien..

C'est une mission délicate, mais la gestion et l'aménagement des cimetières fait partie des compétences des communes.

En cette p√©riode pr√©c√©dant les f√™tes de la Toussaint, il peut para√ģtre utile de rappeler quelques r√®gles d’usage des cimeti√®res. La Ville d’Oloron Sainte-Marie dispose d’un r√®glement int√©rieur sp√©cifique aux cimeti√®res. Un agent communal est pr√©sent quotidiennement dans les cimeti√®res, pour assurer leur entretien, mais aussi pour v√©rifier le bon ordre des op√©rations qui s’y d√©roulent et... pour aider les administr√©s.

Les cimeti√®res, loin d’√™tre des lieux fig√©s, sont √©galement en perp√©tuelle √©volution¬†: projet de pass pour la circulation des v√©hicules, engazonnement des all√©es suite au phyto z√©ro, reprise de concessions pour le cimeti√®re complet de Saint-P√©e, etc.

Des nouveaut√©s au service des cimeti√®res de la mairie d’Oloron Sainte-Marie

Deux nouvelles personnes ont √©t√© affect√©es au service au cours de l’ann√©e 2018.

Nadine Beauregard, ancienne responsable du service des affaires scolaires, a repris la direction du service état-civil, élections et cimetières après le départ en retraite de Béatrice Etcheber.

Marie Garaig a √©t√© embauch√©e comme agent en charge de l’entretien des cimeti√®res en juillet. Sa particularit√©, c’est qu’elle reprend le poste de son p√®re Francis Garaig, d√©c√©d√© l’ann√©e derni√®re. Sa mission comporte plusieurs volets¬†: entretien (d√©sherber, tailler les haies, etc.), assister aux inhumations et exhumations, contr√īler apr√®s les op√©rations, √™tre pr√©sente pour renseigner les administr√©s. Elle se dit heureuse de reprendre le travail de son p√®re. Les n√©cessit√©s de rappeler le r√®glement sont tr√®s rares, les personnes qui fr√©quentent les cimeti√®res √©tant g√©n√©ralement tr√®s respectueuses des lieux. Beaucoup viennent tous les jours. Le seul probl√®me rencontr√© est la ¬ę¬†disparition¬†¬Ľ r√©guli√®re des arrosoirs mis √† disposition, malgr√© leur marquage ¬ę¬†ville d’Oloron¬†¬Ľ¬†: en r√©ponse, la ville met √† disposition de plus en plus de simples bidons (type lessive).

Des projets

Le service r√©fl√©chit √† l’√©tablissement d’une carte pour autoriser la circulation automobile dans les cimeti√®res.

Le cimeti√®re de Saint-P√©e √©tant complet, la ville a entam√© depuis 2017 une proc√©dure de reprise des concessions en l’√©tat d’abandon. Un premier proc√®s-verbal a √©t√© dress√© en mai 2017 sur 8 tombes. Depuis, des familles ont d√©clar√© vouloir reprendre l’entretien de 3 tombes. La proc√©dure se poursuit pour les 5 tombes restantes, mais la reprise ne pourra pas √™tre envisag√©e avant 2020.

Avec l’arriv√©e de nouvelles t√™tes au sein du service, il est √©galement question de travailler sur de nouveaux plans des cimeti√®res. Les plans existants sont vieux, abim√©s et pr√©sentent parfois diff√©rentes parties d’un m√™me cimeti√®re √† deux √©chelles diff√©rentes, ce qui en g√™ne la compr√©hension.

Horaires et règlement

Les cimeti√®res sont ouverts de 8h √† 18h du 1er octobre au 31 mars, et de 8h √† 20h du 1er avril au 30 septembre. Dans les faits, les grilles ne sont pas ferm√©s √† cl√© le soir, afin de donner la libert√© √† toute personne de venir se recueillir √† toute heure. Cependant, les grilles sont ferm√©es √† cl√© la semaine pr√©c√©dant et la semaine suivant la Toussaint, afin d’√©viter les vols.

Un règlement municipal précise toutes les dispositions pour les cimetières.

Engazonnement des allées des cimetières

La loi de transition √©nerg√©tique interdit l’utilisation de produits physanitaires depuis le 1er janvier 2017 pour le domaine public. Les particuliers doivent anticiper, car ils seront soumis √† la m√™me interdiction au 1er janvier 2020.

Sur les sept cat√©gories d'espaces publics dont la mairie a la charge (massifs fleuris, parcs, terrains de sport, etc.), six sont en z√©ro phyto depuis d√©j√† plusieurs ann√©es. La cat√©gorie des cimeti√®res y passe progressivement depuis bient√īt deux ans.

Pour appliquer le z√©ro phyto dans les cimeti√®res, la mairie engazonne les all√©es. L'herbe apporte de la fra√ģcheur en cas de canicule et un drainage naturel des sols lorsque la pluviom√©trie est importante. Apr√®s une exp√©rimentation men√©e au vieux cimeti√®re de Sainte-Croix, la m√©thode a √©t√© appliqu√©e dans une partie du cimeti√®re de Notre-Dame.

De nouveaux semis ont √©t√© r√©alis√©s en fin d’√©t√© dans la partie neuve du cimeti√®re de Notre-Dame et au cimeti√®re de Sainte-Marie (partie comprise entre le portail et le porche). La p√©riode des travaux a √©t√© d√©termin√©e pour concilier saison de semis et f√™tes de la Toussaint. La fra√ģcheur des premiers jours d’automne est normalement la meilleure p√©riode pour r√©aliser le semis d’une pelouse. Les services municipaux doivent √©galement rester vigilants √† ce que les cimeti√®res soient fonctionnels pendant la p√©riode de Toussaint. Cependant, les saisons semblent chamboul√©es. Le manque d’eau et les fortes chaleurs du mois de septembre n’ont pas permis une bonne germination. Le r√©sultat ne sera donc pas optimal mais les services veilleront √† reprendre, au printemps, les surfaces qui n’auraient pas verdi.

Ces travaux d’engazonnement ont √©t√© entour√©s de communication et de p√©dagogie afin d’accompagner les changements d’habitude. Mais globalement, l’impression qui se d√©gage est positive.