Cérémonie du 11 novembre : le Monument aux Morts fait peau neuve

Dans le cadre des commémorations du centenaire de l'Armistice de 1918, la ville a choisi de donner un coup de neuf à son Monument aux morts.

Un peu d'histoire...

Le Monument aux Morts a été inauguré pour la 1ère fois le 19 avril 1925, par le maire de l'époque, Louis Barthou, cinq mois après la pose de la première pierre un ...11 novembre 1924.

Une grande émotion entourait cette inauguration car, parmi les nombreux patronymes de soldats défunts gravés sur le pierre, y figurait un certain Max Barthou, engagé volontaire, et fils de Louis.

La place s'appelait à l'époque le Square des Poilus, et conserva ce nom jusqu'en 1944 où il fut remplacé par la Place de la Libération. Ce n'est qu'en 1970 qu'elle fut bapisée place du Général de Gaulle, en hommage à l'illustre homme d'Etat et Résistant, décédé le 9 novembre de cette même année.

Aujourd'hui, le Monument fait peau neuve pour donner aux commémorations un tour officiel.

Tout d'abord, la colonne a été sablée. Il s’agit d’une technique de nettoyage de surfaces à l’aide d’un abrasif (sable) projeté avec un système à air comprimé.

Puis les allées en gravier ont bénéficié d’un resurfaçage, c’est-à-dire d’un apport de gravier nivelé.

Les parties bétonnées quant à elles, ont été traitées au nettoyeur à haute pression.

Enfin les marches au pied du monument ont subi le même traitement de sablage, ce qui révèle la couleur naturelle du marbre.

 

Service rédaction, 09-11-2018 | Publié dans la catégorie Travaux