Peter Scott Brown citoyen d'honneur d'Oloron

Cet historien américain, iconographe et spécialiste de la sculpture romane, a reçu la médaille de la Ville

Par le passé, il a consacré sa thèse au portail roman de la cathédrale d'Oloron. Aujourd'hui, il rédige un ouvrage sur l'influent évêque Amat d'Oloron et son rôle sur le développement de l'art roman. Pourtant, Peter Scott Brown est américain, mais il connaît Oloron Sainte-Marie mieux que la plupart d'entre nous !

L'historien sera l'un des 17 intervenants du colloque sur les "Echanges et confrontations entre Chrétiens et Musulmans à l'époque du vicomte de Béarn Gaston IV et du roi d'Aragon Alphonse Ier (1090-1134)", les 14 et 15 décembre en salle du conseil. Il était dernièrement en mairie pour présenter le colloque et ses recherches. Le maire Hervé Lucbéreilh lui a remis la médaille de la ville, qui fait de Peter Scott Brown un citoyen d'honneur d'Oloron. Un geste symbolique qu'il a apprécié avec émotion. 

Son projet de recherche actuel, Le Monumentaliste Amat d'Oloron et la sculpture romane, étudie l’influence d'Amat d'Oloron sur le développement de l'art roman. Cet homme redoutable mais encore mal connu, légat des papes Grégoire VII et Urbain II en France et en Espagne, a joué des divers rôles de mécène, fondateur, donateur, arbitre et facilitateur de la construction de nombreux monuments importants de la fin du XIe siècle en France et en Espagne. Son livre récemment achevé, The Riddle of Jael : The History of a PoxiedHeroine in Medieval and Renaissance Art and Culture, est le premier livre sur la représentation de l'héroïne biblique notoire, Jaël (Juges 4: 18-22). Ses publications sur l'art médiéval ont paru dans The Art Bulletin, The Burlington Magazine, Gesta et Les Cahiers de Saint-Michel de Cuxa, entre autres revues.

 

Service rédaction, 30-11-2018 | Publié dans la catégorie Patrimoine