Tribunes du rugby : la reconstruction débute

Les tribunes d'honneur du stade de Saint-Pée, incendiées en mars 2017, commencent leur renaissance. Les travaux de reconstruction, évalués à près de 900 000 euros, dureront jusqu'à l'automne.

Le 6 mars 2017, la tribune d’honneur du stade de rugby a été partiellement détruite dans un incendie. Rapidement, des solutions temporaires ont été trouvées pour loger et équiper les clubs impactés, principalement le FCO athlétisme et le FCO rugby, ainsi que pour leur permettre d’accueillir les spectateurs lors des rencontres. L’enquête de gendarmerie ouverte après l’incendie des tribunes, dont il ne faisait a priori aucun doute qu’il avait été provoqué par une faute humaine, n’a pas permis d’identifier un ou des auteur(s) et a été classée sans suite.

Un protocole d’accord transactionnel a été établi avec l’assureur SMACL sur une indemnisation de 900 000 € TTC, sachant que la remise en état à l’identique était chiffrée à 850 000 € HT.

Les travaux de démolition de la partie endommagée ont démarré début janvier 2019. Dans les semaines qui viennent, les travaux de reconstruction démarreront. Ils concerneront d’abord la tribune et la couverture, puis les vestiaires. La réouverture du site est programmée pour l’ouverture de la saison 2019-2020. Le chantier doit être clos à la date officielle du 6 novembre 2019, étant entendu que les dernières semaines de travaux concernent des détails qui ne gênent en rien l’utilisation de l’équipement.

Coût : 826 077 € HT + 55 175 € HT d’options

Trois options ont en effet été validées :
- un plancher béton pour remplacer les anciens gradins en bois du haut,
- une porte de communication entre les vestiaires,
- une mise à niveau des gradins abimés.

 

Service rédaction, 14-02-2019 | Publié dans la catégorie Travaux