Un buste de Bernadotte installĂ© au Jardin Public

La mairie a installé récemment un buste de Bernadotte. Cette sculpture en bronze, travaillée par l'artiste Yves Lacoste, a été financée par l'ancien Résistant Maurice Noirot, aujourd'hui décédé, et a été offerte à la ville par sa veuve Jacqueline Noirot.

Une nouvelle oeuvre représentant le personnage de Bernadotte, né à Pau puis devenu roi de Suède, trône désormais au Jardin Public. 

Cette statue a été commandée et financée par Maurice Noirot, ancien combattant de la Résistance et blessé de guerre, aujourd'hui décédé. Maurice Noirot fut médaillé à de nombreuses reprises. Malgré sa perte de vision dûe à ses blessures de guerre, il a travaillé longuement comme négociant en vin et s'est impliqué dans le milieu associatif par le biais du Souvenir Français. A titre personnel, il a commandé la réalisation de plusieurs oeuvres dont quelques-unes trônent à Pau. Son épouse Jacqueline Noirot a pris la suite de son mari avec le même esprit et a fait don du buste de Bernadotte à la ville d'Oloron. 

Cette oeuvre a été sculptée par Yves Lacoste, artiste des Hautes-Pyrénées. Pour réaliser ce buste, il a sélectionné une posture du personnage en ayant à coeur de faire une synthèse de sa carrière militaire. Yves Lacoste sculpte depuis 42 ans et possède sa propre fonderie, ce qui lui permet de proposer un large choix de matériaux. 

La présentation du buste a eu lieu en présence de Mme Noirot, de M. Lacoste et d'autres personnes : M. Moncayola fils, marbrier ayant réalisé le socle en granit du Brésil, le général Arnault et d'autres membres du Souvenir Français, des comités de Pau et d'Oloron. 

Une histoire extraordinaire... 

Bernadotte a partagĂ© avec NapolĂ©on Bonaparte des liens particuliers. NapolĂ©on, dont on connaĂ®t les talents de stratège, avait manœuvrĂ© pour se fiancer Ă  DĂ©sirĂ©e Clary dont Ă©tait pourtant Ă©pris son frère Joseph Bonaparte. Il avait convaincu Joseph d’Ă©pouser plutĂ´t Julie Clary, la sœur de DĂ©sirĂ©e. Hasard ou destin, NapolĂ©on rencontre ensuite JosĂ©phine de Beauharnais et rompt ses fiançailles avec DĂ©sirĂ©e.

CourtisĂ©e par de nombreux prĂ©tendants, DĂ©sirĂ©e choisira Jean-Baptiste Bernadotte, dont le caractère ambitieux lui permettra de se venger de l’humiliation subie. Élu prince hĂ©ritier de Suède, Bernadotte bĂ©nĂ©ficie du soutien de NapolĂ©on qui croit ainsi placer un alliĂ© sur le trĂ´ne. Mais Bernadotte, depuis la Suède, se ralliera au profit de son pays d’adoption, Ă©paulĂ© par son Ă©pouse surnommĂ©e sa « petite espionne » qui, demeurĂ©e Ă  Paris avec leur fils Oscar, lui communique des informations importantes sur les desseins de NapolĂ©on.

Le lien entre Bernadotte et NapolĂ©on se poursuivra puisque le fils de Bernadotte et DĂ©sirĂ©e, Oscar, Ă©pousera JosĂ©phine de Leuchtenberg, fille d’Eugène de Beauharnais (fils de JosĂ©phine de Beauharnais et fils adoptif de NapolĂ©on).

 

Service rĂ©daction, 24-05-2019 | Publié dans la catégorie Patrimoine