Les écoliers ont baptisé le cochon Peppa Pig

A nouveau réunis au Parcours Santé suite à la Semaine du développement durable, les écoliers oloronais avaient proposé plusieurs prénoms pour le cochon : il s'appelle désormais Peppa Pig !

Le Parcours Santé comptait trois cochons : mi-mai, suite à un fait divers malheureux, deux d'entre eux ont péri. Le troisième cochon, blessé, a été sauvé. Début juin, lors de la Semaine du développement durable, il a été proposé aux écoles maternelles qui participaient à une journée d'animation au Parcours Santé de lui trouver un prénom. Diverses propositions ont été faites : Boue, Mangetout et Peppa Pig. C'est ce dernier prénom qui a été retenu par le jury. 

Le 2 juillet, avant de partir en vacances, les écoliers se sont donc retrouvés au Parcours Santé pour le parrainage du cochon. Les enfants qui avaient choisi le nom de Peppa Pig étaient fiers du choix du jury. Quant aux autres, leur déception a été de courte durée : le maire Hervé Lucbéreilh a annoncé que la Ville allait prochainement ajouter deux nouveaux cochons à l'enclos, et qu'on les nommerait Boue et Mangetout. Une annonce accueillie par des cris de joie. 

Il n'y avait pas que des enfants au Parcours Santé. Il faut dire que la mort des deux cochons avait particulièrement éveillé un élan populaire en faveur de la cause animale. Cela confirme ce qui a été constaté depuis plusieurs années par la municipalité : les animaux de la ville sont un véritable générateur de lien social. Et ce n’est pas leur seule qualité : soutien à l’entretien d’espaces difficiles d’accès (avec les moutons), éco-responsabilisation (phénomène particulièrement observé avec les cochons), valeur pédagogique, réimplantation d’espèces qui avaient déserté l’écosystème local (canards colvert), prédation (exemple de la carpe koi prédateur de la larve de moustique tigre).

Les enfants ont été invités à partager un goûter. Chaque école a reçu un certificat de parrainage. Et chaque enfant est reparti avec un foulard vert en souvenir de cette manifestation. 

 

Service rédaction, 02-07-2019 | Publié dans la catégorie Jeunesse