Zoom sur l'enseignement bilingue de l'école publique

Les écoles Légugnon et Pondeilh proposent un enseignement bilingue français-occitan pour permettre aux élèves de la maternelle au CM2 de s'imprégner de leur culture locale et d'ouvrir leur intellect à l'apprentissage futur d'autres langues.

Enseignants, parents d'élèves et élus étaient réunis juste avant les grandes vacances à l'école Pondeilh pour présenter les atouts de l'enseignement bilingue français-occitan. 

"Un pays qui oublie sa langue perd ses racines et son histoire, a débuté le maire Hervé Lucbéreilh. De plus, si on ne développe pas l'occitan, il va disparaitre." Il a rappelé aussi qu'à Oloron, les parents ont le choix entre l'enseignement en immersion proposé par la Calandreta, et l'offre bilingue de l'école publique. "L'apprentissage d'une langue participe au développement et à l'éveil de l'enfant. C'est profitable pour toutes les matières, car l'enfant apprend à raisonner. Pour la ville, le bilinguisme présente aussi un autre intérêt : Oloron détenant la classe de circonscription, c'est une manière de reconquérir des effectifs, car les familles désireuses d'inscrire leurs enfants en bilingue sont naturellement orientées vers Oloron."

Veronica Dordeins, l'enseignante de Pondeilh, présente l'enseignement bilingue dispensé dans sa classe multi-niveaux (du CP au CM2) : "Les enfants ont le même programme, mais celui-ci est découpé en deux : 12h en français, 12h en occitan. Ils apprennent donc les mêmes choses, tout en apprenant une autre langue... Les psycho-linguistes s'acordent sur le fait que pour être bilingue, il faut avoir appris une 2ème langue avant l'âge de 7 ans. Les petits bilingues sont capables de prononcer plus de sons, ce qui est utile plus tard pour d'autres langues. Habitués à s'exprimer dans une langue qu'ils ne maîtrisent pas, ils ont aussi moins peur de dire des erreurs. Le multi-niveau est aussi une expérience humaine riche : les petits apprennent plus vite par mimétisme, et les grands sont bienveillants."

Pour booster les insciptions en bilingue, la mairie a fait distribuer un flyer explicatif avec le Guide de la rentrée, et va bientôt mettre des panneaux devant les deux écoles concernées. A la rentrée, un programme d'animation sera mis en place pour mieux faire connaître la filière bilingue. 

 

Service rédaction, 05-07-2019 | Publié dans la catégorie Culture