Deux copies d'art de Manet et de Vigny enrichissent la salle du conseil

Dans le cadre de l'enrichissement patrimonial de la ville et de ses symboles comme l'Hôtel de Ville, la mairie a fait réaliser deux copies de tableaux d'hommes illustres, Edouard Manet et Alfred de Vigny, qui représentent Oloron.

La mairie, en tant que maison commune de tous les Oloronais, doit avoir un rôle particulier dans la transmission de la culture et du patrimoine. Sans devenir un musée, elle devient le livre ouvert de cette histoire locale commune : les portraits des anciens maires y sont affichés, des dons patrimoniaux y sont exposés (manuscrits d’Andrée Béarn, bibliothèque de Jean Mendiondou, sculptures et bustes divers, différents tableaux dont certains monumentaux, horloge, etc.).

Depuis peu, deux nouveaux tableaux ont été installés en salle du conseil. Il s’agit de deux copies représentant Oloron. Les originaux sont un lavis à l’encre sépia d’Alfred de Vigny datant de 1824 et une toile d’Édouard Manet datant de 1871.

Le peintre copiste Philippe Gavillon a réalisé ce travail dans le respect de l’art et des techniques. La copie est un art méconnu et pourtant très exigeant. 

Après la difficulté technique de la copie, se pose la question de la vérité historique : entre copiste et faussaire, la frontière est ténue. Pour éliminer les doutes, Philippe Gavillon utilise plusieurs des techniques disponibles : un format un peu différent, sa signature « Philippe Gavillon d’après Édouard Manet ». On peut aussi spécifier « Copie » au dos de la toile. Pour l’installation des peintures, la mairie a ajouté deux panneaux pour préciser qu’il s’agissait de copies.

La peinture à l’huile de Manet, très technique, a nécessité une centaine d’heures de travail et a été rémunérée 2000 €. Le sépia d’Alfred de Vigny, en une seule couleur et sans effets de matière, a pris une quarantaine d’heures et a coûté 800 €. Le travail d’encadrement a été réalisé par Pascale Dunan de 1, 2, 3 Cadres à Buzy, dans un style Empire simple et sobre.

 

Service rédaction, 01-10-2019 | Publié dans la catégorie Culture