Un nouveau directeur pour l'Hôpital

Courant janvier, Frédéric Lecenne prendra la direction du Centre Hospitalier d'Oloron.

A 53 ans, Frédéric Lecenne a exercé sa vie professionnelle dans le secteur hospitalier. D'abord infirmier, il a gravi un à un les échelons avant de diriger un établissement. Oloron Sainte-Marie sera son 3e hôpital en tant que directeur. Son arrivée à Oloron n'est prévue que courant janvier, mais il a profité des derniers jours de novembre pour visiter Oloron... où il a hâte de s'installer. "Je suis plus que séduit par la ville, elle est très agréable. J'ai vu l'hôpital aussi bien sûr, il est bien tenu et inspire confiance."

"Je considère ma mission à l'hôpital comme un privilège. Mon travail sera que l'hôpital réponde aux besoins de santé des habitants de la manière la plus efficace possible, tout en étant attentif aux personnels qui y oeuvrent." Frédéric Lecenne se dit conscient des difficultés que traverse le secteur hospitalier. "L'hôpital souffre de problèmes de financement qui sont une source d'inquiétude pour les personnels. Il faut leur donner les moyens matériels et humains de travailler."

Tout comme il a connaissance des spécificités de l'hôpital d'Oloron, et notamment des changements récents suite à la fermeture de la maternité. "J'ai perçu beaucoup d'indicateurs positifs provenant de l'ARS (Agence Régionale de Santé) au sujet de l'établissement. Prenez l'IRM, par exemple : peu d'hôpitaux de la taille d'Oloron ont un tel équipement. Cela montre bien qu'il n'est pas question de vider l'hôpital d'Oloron de sa substance ou d'en faire un pôle gériatrique. Il y a l'opportunité de développer des services nouveaux : c'est mon souhait, mais c'est aussi ma conviction."