Le Président répond sur l'idée de création d'état de catastrophe sanitaire

Dans une lettre du 27 avril dernier, Hervé Lucbéreilh proposait cette mesure afin de permettre la couverture des pertes d'exploitation pour les entreprises par les assurances. Le chef de cabinet du Président de la République vient de lui répondre.

Communiqué du Maire Hervé Lucbéreilh : 

"Vous vous souvenez sans doute qu'au cours de la période du confinement liée au COVID 19, soucieux et inquiet du devenir des entreprises oloronaises, j'avais écrit au Président de la République. 

Je lui suggérais, pour permettre aux assurances d'indemniser nos commerçants, artisans et entreprises... de créer un "état de catastrophe sanitaire" comme il existe aujourd'hui un "état de catastrophe naturelle". 

Vous trouverez ci-joint la réponse que je viens de recevoir, d'où il ressort que ma proposition est attentivement étudiée, et qu'elle est soumise au Ministre de l'Economie et des Finances pour décision avant la fin de ce mois. 

Bien entendu, son acceptation serait une bonne nouvelle pour l'économie et l'emploi d'Oloron Sainte-Marie."

Lire la réponse du Chef de cabinet du Président de la République ici. 

 

Service rédaction, 25-06-2020 | Publié dans la catégorie Economie