Transfrontalier : un projet avec la Navarre

Un programme d'échanges autour du thème de la mémoire existe depuis plusieurs années avec l'Aragon. Il pourrait s'étendre à la Navarre et l'Euskadi. José Miguel Gaston, directeur de l'Institut de la mémoire de Navarre, était en visite à Oloron le jeudi 20 août 2020.

Il existe déjà un programme transfrontalier baptisé « Les routes de mémoire », destiné aux élèves de la 3ème à la Terminale, et qui fonctionne depuis 2011 grâce à l’implication de l’association oloronaise Terres de Mémoires et de Luttes et de l’association espagnole de Jaca Circulo Republicano (Cercle Républicain). Ce programme présente deux volets : éducation ; culture/sport.

La nouvelle commission municipale des relations transfrontalières, présidée par Raymond Villalba, souhaite s’appuyer sur ce programme avec les associations. Une réunion a eu lieu le 8 août à Jaca. Elle a permis :

  • sur le volet éducatif, de réactualiser le programme (lieux de visites, etc.) et de renforcer les échanges culturels et linguistiques (via un temps commun de loisirs à organiser, le réseau de lecture publique et l’enseignement des langues) ;
  • sur le volet culture/sport, d’inviter les associations de Jaca au Forum des associations d’Oloron le 12 septembre, de prévoir un échange sportif en mai prochain et d’échanger sur des projets (gastronomie, résidence de création artistique et spectacle sur l’histoire commune des deux villes).

Le but est d’aller plus loin et d’intégrer des associations d’Euskadi et de Navarre, en plus de l’Aragon, dans ce programme qui pourrait ainsi prendre une nouvelle ampleur en bénéficiant de subventions des trois autonomies espagnoles ainsi que, côté français, du conseil départemental et du conseil régional.

 

Service rédaction, 24-08-2020 | Publié dans la catégorie Divers