L'obligation de port du masque est étendue

Le point sur la situation à la mi-septembre, avec deux nouveaux arrêtés préfectoraux réglementant l'obligation de port du masque et les ouvertures de certains lieux.

Depuis le 15 septembre, la liste des restrictions dues au contexte sanitaires, dont le port du masque obligatoire, a été étendue sur le territoire d'Oloron Sainte-Marie. 

L'arrêté préfectoral n°64-2020-09-14-007 précise que du 15 septembre au 17 octobre 2020, "l'ouverture au public des buvettes et club-house des clubs sportifs (...) n'est autorisé qu'à l'occasion des compétitions, et strictement pendant les horaires des compétitions accueillies". Finis, donc, les moments de convivialité autour d'un verre avant ou après un match. Ces mêmes buvettes devront en outre être organisées "de manière à permettre, en toute circonstance, des mesures d'hygiène", sans quoi elles pourraient être fermées. 

L'arrêté préfectoral n°64-2020-09-14-008 précise les lieux où le port du masque est obligatoire, jusqu'au 17 octobre : 
- abords des établissements scolaires, 
- abords des établissements d'accueil des jeunes enfants, 
- vide-greniers et brocantes,
- à 150 m autour des établissements sportifs, à l'occasion de l'accueil de rencontres professionnelles, depuis deux heures avant la rencontre et jusqu'à deux heures après,
- à 50 m autour des établissements sportifs hébergeant des compétitions de clubs amateurs, depuis 1 heure avant la rencontre et jusqu'à 1 heure après. 

La préfecture des Pyrénées-Atlantiques base ses arrêtés sur la situation : "les indicateurs démontrent une détérioration générale de la situation sanitaire dans le département (...), par conséquent, il est nécessaire de limiter les risques de transmission du virus", d'autant plus depuis que "le département (...) a été classé comme zone de circulation active du virus par le décret n°2020-1128 du 12 septembre 2020".