Semaine "Mieux d'écrans"

Cette série d'animations et d'ateliers poursuit plusieurs objectifs : susciter une réflexion partagée sur le sens de la place laissée aux écrans dans nos vies, sensibiliser les publics aux pratiques et alternatives facilitant un usage conscient et modéré des écrans, amener le public à réduire le temps passé devant les écrans en prenant conscience des effets sur la santé, le sommeil, l'attention, sans être dans une approche culpabilisatrice.

En janvier 2020, la commune d’Oloron Sainte-Marie s’était associée au Centre Hospitalier d’Oloron afin d’organiser une journée de prévention et de sensibilisation à l’addiction aux écrans.

Soucieuse de poursuivre dans cette voie, la mairie avait programmé une semaine sur ce thème en janvier dernier, laquelle n’a finalement pas pu se tenir en raison des circonstances sanitaires.

Le projet sera concrétisé du vendredi 26 novembre au samedi 4 décembre au cours de la « Semaine Mieux d’écrans ». Car comme l’explique l’adjoint aux écoles et aux jeunesses, Sami Bouri, « nous vivons toutes et tous avec et au milieu d’écrans : smartphones, ordinateurs, tablettes, téléviseurs, jeux vidéos, cinémas… Ils nous sont d’une grande utilité : communication, information, divertissements…

Ils peuvent être aussi les moyens pour projeter vers nous et nos enfants, des messages, des images,  des scènes, des idées qui peuvent nuire à la bonne santé, au bien-être, limiter le développement de leurs capacités : connaître, ressentir, s’émouvoir, comprendre et respecter les autres.

Ainsi, les écrans peuvent être des outils précieux pour les apprentissages y compris sportifs. Ils peuvent être aussi malheureusement sources de déséquilibres, parfois de traumatismes, aux effets durables. »

D’où l’importance de l’information sur le sujet et de l’éveil aux alternatives : jeux de société, activités  artistiques, sport, etc. C’est ce que proposera la « Semaine Mieux d’écrans », pour laquelle la mairie a bénéficié d’une subvention de 3588 € de la Mildeca (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives).

En parallèle de la semaine d’activités, la mairie travaille à cette occasion à constituer une base documentaire, sous la forme de témoignages toutes générations confondues, qui servira de source d'inspir'action pour une prochaine manifestation en 2022.

Voir tout le programme

 

Service rédaction, 23-11-2021 | Publié dans la catégorie Jeunesse