La Ville mène des travaux de rénovation énergétique

La Ville possède un vaste patrimoine immobilier qu'il faut entretenir. Elle s'est lancée dans la rénovation énergétique de ses bâtiments, dans le but de faire coup double : alléger ses factures énergétiques et réduire son empreinte carbone. Exemple concret à l'Espace de Vie Sociale à Sègues.

Les menuiseries de plusieurs salles de l’Espace de Vie Sociale de Notre-Dame sont en cours de remplacement, pour un total de 35 000 €Â TTC, par les entreprises Planté et Lahargue. Le passage en double vitrage aura des conséquences positives sur la consommation énergétique. On estime que le remplacement de menuiseries permet d'économiser entre 10 et 15% de consommation énergétique. Avec son équipement ancien en simple vitrage, l'EVS coûte chaque année 5000 € en gaz et 1500 € en électricité.

Cela va aussi simplifier la vie quotidienne de la structure, gérée par le Centre Social. Actuellement, il s’agit de simples vitres sans ouverture. La pose de fenêtres ou portes-fenêtres avec ouverture sur la cour centrale sera très utile, surtout à la belle saison.

Et même en période hivernale comme actuellement, avec l’épidémie de Covid, des ouvertures permettant d’aérer  représentent une mesure-barrière essentielle. 

D'autres travaux sont programmés dans les semaines à venir sur d'autres bâtiments appartenant à la Ville. 

  • Le remplacement des menuiseries est en cours au sein de 4 logements à l'école Prévert, et d'un logement et d'un local associatif à l'ancienne école de Saint-Pée, pour un total de 45 000 €Â TTC (entreprises Villanua, Lahargue et Sestiaa). Ces travaux complètent le remplacement des chaudières effectué précédemment. Pour à terme, plus de confort et une facture moins salée pour les locataires.
  • Tous les plafonniers des bureaux sont en cours de remplacement à l'Hôtel de Ville, pour un total de 20 000 €Â TTC (entreprises Poyer et Naya). Les couloirs sont désormais éclairés par détection de présence. La Ville espère un meilleur confort pour les agents, et à terme, des économies sur ses factures qui se chiffrent à 18 000 €/an pour l'électricité et 10 000 €/an pour le gaz.
  • Le remplacement des menuiseries est également prévu prochainement au tribunal. Le bâtiment abritant le tribunal de proximité d'Oloron appartient à la Ville. Cela concerne notamment les menuiseries pour 50 000 € (3 grandes fenêtres s'achevant en demi-lunes de la salle d'audience), ainsi que la mise en accessibilité par la création d’un ascenseur.

Ce que fait la Ville sur ses bâtiments publics, elle incite les habitants à en faire de même sur leurs logements. Pour la même raison première de faire baisser sa facture énergétique, un propriétaire doit pouvoir réaliser des travaux de rénovation sur sa maison ou son appartement. Pour l’accompagner techniquement et l’aider financièrement, de nombreuses aides existent avec l’OPAH-RU, l’opération Façades, etc. Renseignez-vous vite !

 

Service rédaction, 25-11-2021 | Publié dans la catégorie Environnement