Précautions contre la grippe aviaire

Après les départements du Nord, du Gers et des Landes, l'influenza aviaire est présente dans les Pyrénées-Atlantiques et un élevage de palmipèdes proche d'Oloron Sainte-Marie serait notamment infecté à Aren. En conséquence, et dans l'attente des résultats définitifs des analyses, une zone de contrôle temporaire a été mise en place dans un rayon de 10 km autour de l'élevage suspect.

Oloron Sainte-Marie fait partie des 35 communes concernées. Tout transport d’oiseaux vivants y est interdit, de même que le transport de produits de volailles (viandes, oeufs), ainsi que de fumiers et de lisiers (sauf dérogation).

Il est recommandé aux éleveurs professionnels de respecter les règles de biosécurité, de mettre les volailles à l’abri et de rompre la connectivité entre élevages, afin de limiter la diffusion du virus. La préfecture explique qu’ils « doivent aussi exercer une surveillance a minima quotidienne et déclarer sans délai à leur vétérinaire ou aux services de la DDPP tout signe clinique évocateur de l’influenza aviaire (signes nerveux, torticolis, apathie...), toute mortalité anormale et tout dépassement des critères d’alerte (baisse d’alimentation, chute de ponte...). En cas de non-respect des dispositions édictées, les détenteurs de volailles s’exposent à des poursuites pénales et à des retenues d’indemnisation en cas de foyer ou d’abattage préventif ordonné par l’administration. »

Les propriétaires de basses-cours doivent également se soumettre à des mesures de protection : confinement des volailles en bâtiment si possible, ou dans un parcours extérieur réduit et protégé par des filets. La grippe aviaire se propage en effet par la faune sauvage, comme le rappelle la préfecture : « Le virus rencontré est le H5N1 qui induit une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse, celui-là même qui circule actuellement largement en Europe chez les oiseaux sauvages et qui s’est transmis aux volailles domestiques ».

A noter que les détenteurs particuliers de volailles doivent se déclarer soit en mairie, soit sur le site https://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr rubrique Démarches / Particuliers / Effectuer une déclaration / Déclarer la détention de volailles