Client : Oloron Sainte-Marie - Cesel
  Cesel

Présentation
Le Conseil Economique, Social et Environnemental Local créé en 2015 permet de riches débats d'idées sur de larges thématiques locales.

Associer les acteurs Oloronais, c’est reconnaître le caractère essentiel de leur contribution pour la qualité du Service public : c’est une démarche participative. Le CESEL (Conseil Economique, Social et Environnemental Local) vise à instaurer une réflexion entre toutes les composantes économiques, sociales et culturelles de la commune.

Une telle démarche se doit de susciter une large confrontation, après travaux préliminaires et débats, conclu par un vote sur des propositions et des avis soumis, à titre consultatif, aux différentes instances municipales.

Ce CESEL a pour objet d’être un lieu :
- d’information (saisine du CESEL par la municipalité sur des projets importants, rencontre d’experts ou de représentants élus sur les dossiers examinés par le CESEL),
- d’examen (étude de dossiers municipaux pour émission d’avis motivés non obligatoires) et de concertation (dialogue avec les Élus, avec les différentes émanations de la démocratie participative locale, avec les professionnels compétents),
- de propositions (rapport annuel du CESEL au Conseil municipal, avec avis motivés et propositions),
- de formation à la démocratie locale.

Il est créé afin de favoriser une approche prospective des problématiques économiques et sociales d’intérêt général sur le territoire de la Commune, et de s’attacher la compétence et l’expertise de différentes personnalités du monde économique, professionnel, associatif, social et culturel, dans le but de créer un réseau partenarial dynamique.

Lors du premier rassemblement du CESEL, les commissions ont été composées, le président du CESEL et les présidents des commissions ont été élus, le règlement intérieur proposé a été  amendé et adopté.
Une assemblée plénière annuelle permet au CESEL de présenter son rapport d’activité au Conseil Municipal.

Les engagements de ses membres

- Agir dans le respect de l’intérêt général,
- Respecter le règlement intérieur qui sera élaboré par le Conseil économique, social et environnemental,
- Assister régulièrement aux réunions du Conseil, aux réunions des commissions et à l’assemblée générale  annuelle,
- Eviter tout conflit d’intérêt qui  pourrait nuire aux débats du Conseil,
- S’engager à ne pas avoir de débat partisan (politique, religieux ou philosophique) lors des réunions du Conseil.

<