Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Les voyants au vert pour l’acquisition de Rousso

  1. Accueil
  2. /
  3. Voirie
  4. /
  5. Les voyants au vert...
.

La commune s’intéresse de longue date à l’immeuble, qui abritait l’enseigne “Rousso” jusqu’à sa fermeture en 2017, situé au 24 rue Louis Barthou.

Dans le cadre du projet de revitalisation de la municipalité pour la rue Louis Barthou et de son réaménagement, avait été étudiée la faisabilité d’une opération d’acquisition/démolition qui permettrait d’envisager l’aménagement d’un nouvel espace public au cœur de la rue commerçante, à travers la réalisation d’une ouverture sur le gave et la création d’une esplanade après démolition des étages supérieurs.

L’établissement public foncier local (EPFL) Béarn Pyrénées a été approché pour accompagner la commune dans ce projet. L’EPFL a mené un certain nombre d’études préalables utiles à la prise de décision et à la fixation d’un prix. Pour commencer, la recherche de matériaux amiantés a permis de mettre en évidence un volume d’amiante à traiter relativement modéré. La présence de nombreux revêtements contenant du plomb a également été mise en évidence, mais cela concerne de manière générale des éléments démontables qui pourraient être envoyés vers une filière adaptée.

L’étude a confirmé la possibilité de déconstruction de l’immeuble par écrêtage, c’est-à-dire une déconstruction progressive étage par étage depuis le niveau haut, sans porter atteinte aux avoisinants.

Par ailleurs, les études ont montré que la conservation des étages inférieurs impliquerait des travaux de renforcement structurel pour un usage piéton et véhicules légers du niveau 0 aménagé en place publique. Ces renforcements viendraient alourdir à hauteur d’environ 100 000 € HT des dépenses estimées à 460 000 € HT pour l’ensemble des travaux évoqués (désamiantage-déplombage-déconstruction).

Au total, si les études menées permettent d’envisager positivement la poursuite du projet, il n’en demeure pas moins que l’ensemble des contraintes techniques évoquées impliquent des coûts élevés. Les dépenses à prévoir seraient de l’ordre de 560 000 € HT, hors prestations intellectuelles et aménagement de la future place.

Aujourd’hui, après négociations, un terrain d’entente a été trouvé récemment avec le propriétaire sur la somme de 300 000 €. Aussi, il apparaît opportun d’acquérir le bien afin d’initier le projet d’aménagement auquel il est promis. C’est pourquoi une délibération en ce sens sera proposée au prochain conseil municipal mercredi 29 juin, par laquelle il sera demandé aux élus d’autoriser de confier à l’EPFL l’acquisition de l’immeuble Rousso pour le compte de la Ville.

Précédent “Sport Culture Vacances” revient !

Hôtel de ville

Lun/ven : 8h-12h / 13h30-17h30

2 place Georges Clemenceau
CS 30138
64404 Oloron Sainte-Marie Cedex

Communication

© 2022, Ville d’Oloron Sainte-Marie – Mentions légalesDonnées personnelles – Cookies – Accessibilité numériquePlan du site

Aller au contenu principal