Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

La campagne de remplacement de l’éclairage public se poursuit

  1. Accueil
  2. /
  3. Voirie
  4. /
  5. La campagne de remplacement...
.
Les services techniques poursuivent leur programme de remplacement des ampoules conventionnelles par des Leds, comme c’était le cas il y a quelques jours au Faget (photo). Pour l’année 2022, près de 270 points lumineux sont ainsi remplacés. Les points prioritaires sont ceux fonctionnant avec des ampoules à vapeur de mercure dont la commercialisation est interdite depuis une directive européenne, ainsi que les lanternes vieillissantes comme les boules qui seront interdites d’ici 2025.
Entre 2016 et 2021 compris, le remplacement du tiers des ampoules, soit 847 points lumineux sur 2500, a permis de baisser la consommation annuelle électrique pour l’éclairage public de 33%, passant de 2300 MWh à un peu plus de 1500. Une baisse bienvenue dans le contexte de forte augmentation du coût de l’énergie…
L’aspect financier n’est pas le seul bénéfice de l’opération : les éclairages à Leds ont aussi un intérêt pour la biodiversité nocturne. D’ailleurs, au titre des efforts réalisés, la ville d’Oloron Sainte-Marie s’est portée candidate pour travailler comme commune-pilote, à l’échelle du Pays de Béarn, sur le sujet des trames noires, dans le cadre du projet « La nuit sous un autre jour ». Un diagnostic est en cours dans ce cadre, mais ce que l’on peut déjà dire, c’est que l’impact de l’éclairage (couleurs, type de lampe, type de revêtement et leur capacité à réfléchir la lumière, etc.) sera étudié au regard des espèces identifiées à Oloron Sainte-Marie : mammifères, oiseaux, chauves-souris, amphibiens, insectes, reptiles, poissons, plantes.
Le remplacement des ampoules s’accompagne de la mise en place de l’extinction nocturne. Dès que cela est possible, l’extinction de l’éclairage est programmée entre 23h et 6h, avec des détecteurs de présence. Si les lumières sont désormais éteintes dans votre rue en pleine nuit, c’est donc pour des raisons de sobriété énergétique et pour sauvegarder la biodiversité nocturne. Mais rassurez-vous : les radars à détection de présence permettent de rallumer dès qu’il y a un passage, afin de privilégier la sécurité.
Où a-t-on changé les ampoules récemment ?
  • Chemin des Ourtigous (34 points lumineux)
  • Allées du Comte de Tréville (53 points lumineux)
  • Rue du Soleil (3 points lumineux)
  • PGHM (4 points lumineux)
  • Passages piétons (22 points lumineux)
  • Parking Scohy (6 points lumineux)
  • Faget (12 points lumineux)
  • Impasse de Légugnon (2 points lumineux)
  • Route de Barétous (6 points lumineux)
  • Chemin du Candau (2 points lumineux)
  • Route du gave d’Aspe (13 points lumineux)
  • Camiasse de Soeix (5 points lumineux)
  • Rue Pémartin (3 points lumineux)
  • Rue du Lt de Roquemaurel (8 points lumineux)
  • Chemin de Saliga (1 point lumineux)
  • Rue Camou (12 points lumineux)
Les prochains secteurs concernés :
  • Chemin de la Nau (10 points lumineux)
  • Aire de camping-car (5 points lumineux)
  • Rue Jean Monnet (4 points lumineux)
  • Impasse Paul Damarix (11 points lumineux)
  • Rue René Lucien (2 points lumineux)
  • Rue André Malraux (4 points lumineux)
  • Rue du 8 mai (3 points lumineux)
  • Rue Martial Singher (16 points lumineux)
  • Rue Riquier/chemin Laborde (16 points lumineux)
  • Route des crêtes (6 points lumineux)
  • Rue des Oustalots (4 points lumineux)
close

Inscrivez-vous pour recevoir notre Infolettre par e-mail.

Précédent Du changement dans le stationnement devant la gare

Hôtel de ville

Lun/ven : 8h-12h / 13h30-17h30

2 place Georges Clemenceau
CS 30138
64404 Oloron Sainte-Marie Cedex

Communication

© 2022, Ville d’Oloron Sainte-Marie – Mentions légalesDonnées personnellesGestion des CookiesAccessibilité numériquePlan du site

Aller au contenu principal