Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Expression des conseillers des groupes minoritaires

  1. Home
  2. /
  3. Vie municipale
  4. /
  5. Expression des conseillers des...
.

Conformément à l’article L. 2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales en application de la loi relative à la démocratie de proximité du 27 février 2002, les élus des groupes minoritaires de la Ville d’Oloron Sainte-Marie bénéficient d’espaces d’expression dans les supports d’information générale de la commune.

Groupe Présents pour l'avenir

Aucune communication n’a été fournie par le groupe

Groupe Oloron Confluence des énergies

Communication de décembre 2023

Les fêtes de noël sont là avec leur cortège de congratulations.

L’inauguration de la rue Barthou et rue Révol n’augure qu’une réhabilitation matérielle et la mise aux normes de ces rues qu’elles attendaient depuis trop longtemps.

Mais qu’en est-il de la dynamique économique ?, quelles perspectives et quelles prospectives ont été menées ? Nous ne remarquons rien car il ne se passe rien ….

Beaucoup de communication autour de projets certes alléchants sur les photos des magazines municipaux, et qui donnent même lieu à des déambulations inaugurales alors que subsiste une grosse incertitude technique sur la finalisation du belvédère au coeur même de la rue Louis-Barthou, mais au de-là de cette poudre aux yeux, quelle véritable impulsion économique entend donner cette municipalité pour redynamiser notre ville et lui rendre cette attractivité rayonnante qui fut sienne au début des années 2000 ?

Quelles mesures concrètes, en lien bien sûr avec la Gendarmerie Nationale, pour mettre un terme à ce sentiment d’insécurité et à ces incivilités qui commencent à gangréner une ville jusqu’ici réputée pour sa tranquillité?

Et enfin, en dehors de manifestations à répétition et de grandes déclarations dans la presse, quels actes significatifs du Maire d’Oloron, Président du Conseil de Surveillance,  pour tenter d’enrayer la spirale fort alarmante de notre Centre Hospitalier?

Et je ne parle même pas de l’augmentation des taxes foncières et du prix de l’eau, les Oloronais les découvrent avec stupéfaction jour après jour.

Bonnes fêtes de fin d’année aux oloronais.

Laurence Dupriez

 

Communication de juin 2023

Aujourd’hui, des travaux importants émaillent notre ville. La circulation douce se met en place peu à peu et non sans mal tout en créant du mécontentement chez les oloronais.
Beaucoup de travaux se font essentiellement sur les routes départementales.
Il faudrait penser à remercier la municipalité précédente qui avait négocié le principe avec le conseil départemental ; mais attention il reste des sommes importantes à la charge de la ville.
Avez-vous la seule ambition de porter la dette à un niveau record comme en 2014 ou elle frôlait les 15 millions d’euros ?
Des commerces ferment faute de repreneur dans tous les quartiers de la ville et même aujourd’hui à Ste Marie.
Que fait la municipalité ? Quelles stratégie pour le petit commerce de centre – ville ? Les oloronais ne le voient pas mais assistent impuissants à la fermeture de ceux –ci.
Quelle stratégie avez –vous mis en place pour remplir les boutiques vides ?
Y-a-t-il eu une prospection commerciale pour savoir quels seront les commerces qui occuperont la rue Barthou  par exemple ?
Parti ainsi, la rue Barthou ne retrouvera pas son attrait commercial passé, son caractère vivant et convivial. Les nouvelles technologiques doivent être mises au service de celle-ci afin de relever ce défi d’avenir.
Pour ce faire, de nouveaux commerces doivent être ouverts, autres que les commerces de bouche ou des commerces à l’avenir mal assuré.
Cela pourrait être un terrible constat d’échec pour vous, faute de vision d’ensemble et d’ambition pour l’avenir de la collectivité.

Communication du 21/03/2023

Les dernières semaines ont vu des discussions à propos de la maison médicale. Les professionnels ont leur vision et leur opinion des choses, une majorité d’élus locaux de la CCHB n’a pas adhéré à celle-ci.
Aujourd’hui une proposition miracle vient de Pau.
Le conseil départemental s’engage à accompagner la construction d’une maison de santé sur le territoire oloronais. L’histoire nous a montré qu’il fallait attendre des actes concrets et pas simplement des courriers pour voir les problèmes se résoudre.
Par expérience, je demeure méfiante a-t-on jamais vu la section paloise tendre la main au FCO oloronais.
Il est évident qu’il faut mobiliser toutes les forces de bonne volonté pour faire éclore ce projet qui est indispensable pour la santé des oloronais et des vallées alentours.
Après m’être entretenue avec différents membres de la MSPO, le constat est amer, la maison de santé ne verra pas le jour sous le mandat du maire actuel. Faute de réelle volonté politique.

Par ailleurs, la médecine de ville à Oloron a du mal à se stabiliser. En effet, il faut attendre 15 jours à 3 semaines pour obtenir une visite médicale chez un médecin généraliste.

  • Que propose la municipalité pour accueillir de jeunes médecins et leur famille ?
  • Qu’est ce qui pourrait rendre Oloron attractif en termes de formation du personnel médical et para – médical ?

Pour le moment nous n’avons pas de réponse.

Communication du 12/12/2022

Que faire ?
Dans le contexte anxiogène actuel, notre commune ne pourrait -elle pas s’inscrire dans une démarche d’indépendance énergétique,en investissant dans une centrale hydroélectrique ?
Nous avons l’eau comme richesse sur notre territoire. Bien entendu un partenariat public -privé s ‘impose, chose que ne sait pas faire notre municipalité à moins que cela ne soit un manque de volonté politique.
Les économies que générerait cette installation pourrait profiter à l’ensemble de la population à laquelle s’ajouterait les bâtiments à énergie passive . Certes cela ne se ferait pas en un jour , mais ne serait-il pas possible de commencer à étudier la question,
Mais aucun plan n’est discuté ni même mis en œuvre concernant la principale richesse d’Oloron, pour laquelle la municipalité a toujours la compétence,
Le réchauffement climatique frappe à nos portes…
Malgré les différents plans et accompagnement que proposent l’État. Nous ne faisons rien, nous ne proposons rien.
Pourtant, les exemples individuels et collectifs pullulent.
Ainsi , un village de 700 habitants à Dun sur Meuse de l’est de la France à financer une centrale hydroélectriqque dont le chiffre d’affaires s’élève à 200 000€ par an avec un revenu estimé à 150 000 €
Ne sommes -nous pas capable de faire pareil ?
Joyeux Noël à tous

Communication du 26/09/2022

L’été est fini , l’Etat a mis en place un plan climat.
Comment se fait-il qu’Oloron ne se dote pas d’un plan communal climat?  En se posant des questions sur les filtres à particules  des véhicules,quid de l’achat de voitures électriques pour la ville.
Quand est-il du plan territoire à énergie positive , comment avance t-il sur Oloron?
Tout ce qui pourrait permettre à la ville de remplir un cahier des charges écologique.
Où en est-on ?
Cela devient urgent de s’ inquiéter.Les bâtiments ainsi que   l’habitat des particuliers  à énergie passive sont trop peu nombreux.  Avec l’augmentation du prix de l’énergie cette orientation devient indispensable.
Comment nous préparons –nous à ces changements climatiques
Pour le moment pas de réponse…

Laurence Dupriez

Groupe Oloron Faisons la rayonner

Aucune communication n’a été fournie par le groupe

Groupe Collectif citoyens

Aucune communication n’a été fournie par le groupe

Inscrivez-vous pour recevoir notre Infolettre par e-mail.

Hôtel de ville

Lun/ven : 8h-12h / 13h30-17h30

2 place Georges Clemenceau
CS 30138
64404 Oloron Sainte-Marie Cedex

Communication

© 2023, Ville d’Oloron Sainte-Marie – Mentions légalesDonnées personnellesGestion des CookiesAccessibilité numériquePlan du site

Aller au contenu principal