Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Projets en cours

  1. Accueil
  2. /
  3. Vie municipale
  4. /
  5. Projets en cours
.

La rue Révol

AVANCEMENT DU PROJET

La municipalité profite du programme “Petites villes de demain” pour réhabiliter les rues Louis Barthou et Révol. Envisagées en continuité l’une de l’autre, ces rues constituent un trait d’union entre les quartiers Sainte-Marie et Notre-Dame.

Bonne nouvelle, les travaux devraient avoir lieu en 2023. L’analyse financière, en fonction des subventions qui seront obtenues, permettra de dire si la totalité des travaux des rues Révol et Barthou peut être envisagée d’un seul coup. Ces travaux comporteront essentiellement trois axes : destruction du magasin Rousso et
remplacement par un belvédère, réhabilitation de la rue Louis Barthou, réhabilitation de la rue Révol.
Actuellement, l’architecte Mariette Marty travaille sur le projet. 
Pour la rue Révol, la concertation vient juste de débuter. Elle porte surtout sur la végétalisation de la rue (choix des essences, entretien, faire-ensemble) et sur la mise en sens unique à titre expérimental.

Présentation complète du projet

Donnez votre avis sur le projet

La rue Louis Barthou

AVANCEMENT DU PROJET

De juin 2021 à mars 2022, GRDF a mené un chantier de sécurisation et de mise aux normes des réseaux de gaz pour un montant de 380 000 €. Dans le cadre de son programme pluriannuel de renouvellement de réseau, la Ville en a profité pour remplacer 630 m linéaire de canalisation principale en fonte ainsi que 83 branchements particuliers en plomb et pour assurer le renforcement de la défense incendie du secteur, ce qui représente un coût de 292 000 € HT
Les travaux sur les réseaux de gaz et d’eau doivent se sont achevés le 18 mars 2022.

Ce n’est que le départ d’une 2ème phase. En effet, ces travaux représentent une opportunité de réfléchir de façon concertée à la modernisation future de la rue Louis Barthou. Un aménagement urbain libéré du mobilier superflu, avec au sol des revêtements différenciés, permettrait de repenser et partager les usages entre voitures, vélos, piétons… Une réflexion collective à laquelle la population sera associée sera menée autour de la vitesse, du stationnement, des circulations apaisées…

Des rencontres seront organisées avec les commerçants et les habitants, pour faire le point sur les travaux et, tant que rien n’est encore figé, pour leur permettre de donner leur avis et recueillir leurs propositions au sujet des orientations sur ce que deviendra, à terme, la rue Louis Barthou. 

En attendant, la rue passe en zone partagée, avec circulation des vélos en double sens, vitesse limitée à 20 km/h et piétons prioritaires. 

En savoir plus

"La friche"

AVANCEMENT DU PROJET

Ancien garage, puis magasin de meubles, le site Remazeilles est aujourd’hui une friche industrielle à l’état d’abandon depuis plusieurs années. Cependant, avec ses 1700 m2 en cœur de ville, sa position de lien géographique entre le secteur du Jardin Public et celui de la Confluence et sa situation en cœur de ville dans un quartier prisé et animé, ce bâtiment est promis à un bel avenir.

L’idée est d’en faire un lieu d’animation multi-activités pour la jeunesse et l’intergénérationnel.

Le plan de réhabilitation est accompagné par le programme “Petites Villes de demain”, a également obtenu la levée du Fonds friche de 850 000 €, et bénéficie du soutien du Département, de la Région, de la Banque des Territoires et de la CCHB.

A l’été 2021, la Ville a retenu la SEPA et le Collectif Encore (architectes paysagistes) pour l’AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage), afin qu’ils révèlent les futures fonctionnalités du site, définissent son modèle économique et sa faisabilité opérationnelle.

En parallèle de cette mission de pré-programmation, la Mairie a confié à RESHURA, cabinet spécialisé en intelligence collective, la mise en oeuvre d’une concertation citoyenne afin de converger vers des éléments de programmation et de contenus pour les futurs usages de la friche. Cette concertation a vu émerger plusieurs envies, sous forme de verbes d’action. Cela se traduit désormais dans un programme architectural comprenant trois pôles, avec des idées précises en termes d’affectation des surfaces. Cela a également abouti à un projet concernant le mode de gestion et la gouvernance collective du lieu.

Une réunion aura lieu le mercredi 21 septembre, à partir de 18h, dans le hall de l’Espace Jéliote. Elle aura pour objet la restitution publique de la concertation citoyenne menée au premier semestre autour de Remazeilles.

Le but de la réunion sera donc de présenter ce programme et de recueillir les réactions des participants afin de continuer à faire mûrir le projet. La réunion est ouverte à tous, aussi bien à ceux qui ont participé à la consultation au printemps et veulent poursuivre leur mobilisation, qu’à ceux qui n’y participaient pas.

Le dépôt du permis de construire est prévu pour l’automne 2022. Les travaux devraient avoir lieu en 2023, pour une livraison courant 2024.
 

La Salle Palas

AVANCEMENT DU PROJET

En 2020, un diagnostic structurel avait mis en évidence un défaut de structure sur la charpente en bois de la salle Palas. Plus précisément, l’habillage en zinc de cette charpente en lamellé-collé avait empêché de constater visuellement plus précocement les ravages de l’humidité.

Les dégradations importantes constatées mettant en péril la stabilité de la structure, le maire a pris un arrêté pour fermer le complexe sportif au public. Simultanément, des démarches avaient été entreprises pour estimer les travaux à effectuer et reloger les associations et établissements utilisateurs.

Au final, le choix de la municipalité s’est porté sur une réparation de la toiture et une réhabilitation complète de la salle comprenant un réagencement et une extension de l’intérieur du bâtiment. Ceci a pour but d’améliorer le service rendu à l’usager.
Près de 3 M€ seront investis pour donner un coup de neuf à la salle Palas, sur plusieurs exercices budgétaires. L’investissement a débuté sur le budget 2021 avec une somme de 500 000 € pour renforcer et sécuriser la charpente en réparant les poutres en bois et les chéneaux liés à la couverture, responsables des problèmes d’étanchéité.

Reste à programmer la rénovation et l’extension de la salle ainsi que la réfection de la façade. Le cabinet d’architecture A40 a été choisi pour la réhabilitation intérieure. Il a pour mission de concevoir les plans de rénovation de la salle et de mener à bien la consultation des entreprises qui seront chargées des travaux.
La consultation devrait sortir en avril 2022, pour une programmation des travaux dès que les entreprises auront été sélectionnées.

La livraison de la salle Palas rénovée est prévue courant 2023.

Jardins familiaux

AVANCEMENT DU PROJET

Sensibles à l’environnement, les Oloronais aspirent à revenir à des activités simples et à une alimentation saine. C’est le cas de certains habitants du quartier Notre-Dame qui vivent en habitat collectif sans jardin, notamment à Sègues.
Des jardins collectifs ont donc été imaginés sur le site du Parc Pommé.
Des questionnaires ont été diffusés auprès des habitants ne disposant pas de jardin. Dix-sept familles étaient intéressées à intégrer le projet et ont signé leurs contrats de location. En échange d’une redevance de 0,5€/m2/an et d’une caution de 100€, ces familles ont obtenu une parcelle de 25 à 100 m2 selon leurs besoins.
L’Office 64 de l’Habitat a mis à disposition trois parcelles au quartier Sainte-Croix pour compléter ce projet. Ces parcelles sont d’ores et déjà attribuées. 
La parcelle de Notre-Dame permettra de créer, outre les espaces de  jardins individuels existants, une aire de stationnement, des cabanons, un espace d’accueil et de convivialité ainsi qu’un verger collectif. Cette dernière phase est en cours d’achèvement. 

Stade des Barats

AVANCEMENT DU PROJET

La JAO basket et le comité de quartier de Notre-Dame avaient uni leurs efforts pour porter un projet au stade des Barats, qui est arrivé en tête de la deuxième édition du budget participatif. Le projet comporte deux axes : la rénovation des terrains de basket “playground” et l’implantation d’un parc de jeux pour enfants, ainsi que la pose de mobilier urbain pour privilégier les rencontres intergénérationnelles, la convivialité, le repos, etc. Le projet est chiffré à 47 500 €.

En début d’année 2022, les services techniques ont installé la partie jeux et mobilier de convivialité.

À lire également...

Petites villes de demain

Le programme "Petites villes de demain" accompagne des projets de façon transversale : habitat, aménagement urbain, commerce et services à la population.

EIS : aménagement urbain et santé

Le territoire d'Oloron Sainte-Marie se lance dans une Evaluation d’Impact sur la Santé afin de contrôler les impacts des aménagements urbains sur le bien-être des habitants.

Les projets du premier Budget Participatif

Les projets issus du premier Budget Participatif sont en cours de réalisation.
close

Inscrivez-vous pour recevoir notre Infolettre par e-mail.

Hôtel de ville

Lun/ven : 8h-12h / 13h30-17h30

2 place Georges Clemenceau
CS 30138
64404 Oloron Sainte-Marie Cedex

Communication

© 2022, Ville d’Oloron Sainte-Marie – Mentions légalesDonnées personnellesGestion des CookiesAccessibilité numériquePlan du site

Aller au contenu principal