Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Un colloque sur les chemins de Compostelle

  1. Accueil
  2. /
  3. Vie associative
  4. /
  5. Un colloque sur les...
.

Les vendredi 3 et samedi 4 juin prochain, Oloron Sainte-Marie accueillera un colloque scientifique sur les chemins de Saint-Jacques.

Le vendredi sera studieux, sous la forme d’une journée d’étude rythmée par des communications universitaires, une table ronde et des conférences sur plusieurs thèmes précis. Le soir, après un dîner libre, les participants et le grand public sont invités à se retrouver à un concert d’orgue à la Cathédrale de Sainte-Marie.

Le samedi, après une visite guidée de la Cathédrale, les participants partiront sur les chemins, pour une étape à contre-courant en direction de Lacommande, où ils seront reçus par un vin de l’amitié avant un retour en bus.

Frédéric Dosquet, docteur en sciences de gestion et professeur à l’ESC Pau, est à l’initiative de ce colloque dont il partage l’organisation avec l’AFCC, l’Agence Française des Chemins de Compostelle. Loin d’être un paradoxe, cette dualité entre le monde économique et spirituel, entre patrimoine matériel et immatériel, est une particularité des chemins de Compostelle. Sébastien Penari, de l’AFCC, rappelle d’ailleurs qu’avec 80 000 km en Europe, dont 17 000 en France, les chemins de St-Jacques font converger plusieurs enjeux : citoyens, économiques, culturels, humanistes… ainsi que dans le domaine de l’organisation et de la coordination, et il en sera beaucoup question au fil de la journée d’étude. Comment faire en commun, concilier des contradictions, conjuguer développement urbain et territorial, quand tant d’acteurs (pèlerins, randonneurs, collectivités locales, institutions internationales, professionnels du patrimoine ou du tourisme, hébergeurs, pastorales de l’Eglise, etc.) sont concernés ? Comme le précise Frédéric Dosquet, le chemin est un lien continu du point de vue du pélerin, mais totalement discontinu du point de vue organisationnel.

D’après lui, les chemins de St-Jacques concerneraient 300 000 personnes/an. C’est donc une économie à part entière et “une vitrine internationale” pour reprendre son propos. Entre le développement auprès de nouveaux publics et la protection des chemins ancestraux, la recherche d’équilibre est permanente.

Le colloque sera l’occasion de s’interroger collectivement pour concilier les paradoxes du Chemin, de chercher des pistes pour améliorer le dialogue et la compréhension entre les acteurs multiples.

Et ce, en pleine saison de pèlerinage. Comme l’a fait remarquer le Maire Bernard Uthurry, nombreux sont les pèlerins qui traversent actuellement la capitale du Haut-Béarn, soit pour poursuivre en direction de l’Hôpital-Saint-Blaise par la voie du Piémont, soit vers le Somport par la voie d’Arles, car Oloron Sainte-Marie est à leur croisée. C’est notamment pour cette raison géographique qu’Oloron Sainte-Marie a été choisie pour accueillir ce premier colloque sur la question. Mais aussi, d’après Sébastien Penari, “parce qu’Oloron est une ville qui nous est chère, qui est adhérente à l’AFCC et une porte d’entrée vers l’Espagne”, et d’après Frédéric Dosquet, “parce qu’Oloron a joué le jeu immédiatement et s’est montrée très réactive”.

La ville d’Oloron et les chemins de Compostelle partagent en effet de nombreux points communs, comme la dynamique du sport-santé et la vigilance envers le patrimoine architectural et naturel.

Lire le programme complet à télécharger ici ou à lire ci-dessous :

Vendredi 3 juin

Villa Bedat – La Confluence – rue de l’Intendant d’Etigny – 64400 Oloron Sainte-Marie

9h30 : Accueil par la Mairie d’Oloron et la Communauté de communes du Haut Béarn

Café

Mot d’accueil de Monsieur Bernard Uthurry, Maire d’Oloron-Sainte-Marie, président de la communauté de communes du Haut Béarn, conseiller régional de Nouvelle Aquitaine

Présentation des enjeux de la journée et problématisation

10h/11h :communications universitaires

  • Dynamiques de co-création des politiques publiques dans des contextes institutionnels complexes : le cas des Chemins de Compostelle en France et en l’Espagne, par Frédéric Dosquet (ESCPau)/Thierry Lorey (Kedge) /Youssef Errami (ESCPau) ;
  • Les voies jacquaires oubliées de la Saintonge au Bas-Médoc : une perspective de développement touristique pour le parc naturel régional du Médoc ?, par Bernard Cherubini (Université de Bordeaux)
  • A la confluence des patrimoines naturels, immatériels et culturels de l’UNESCO : l’exemple lumineux des Chemins de Saint-Jacques, par Sylvie Brossard-Lotigier (experte Icomos)

11h-11h30 : pause

11h30/12h30 : table-ronde « Modalités de gestion et d’animation des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France : regards croisés » en présence d’Annie Cardinet, présidente de la Fédération française des associations des chemins de Compostelle, Claude Ghiati et Frédéric Montoya, administrateurs de la Fédération française de la randonnée pédestre et de John Palacin, président de l’Agence française des chemins de Compostelle

12h30/14h30 : déjeuner libre

14h30/16h00 : communications universitaires

  • Le slow tourisme, l’exemple des Chemins, par Olivier Bessy (Université Pau)
  • Les vignobles du Sud-Ouest à la croisée de deux itinéraires culturels européens : les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle et ITER VITIS, les chemins de la vigne, par France Gerbal-Medalle (Université Toulouse 2)
  • Les chemins de Compostelle : Les enjeux et les limites d’une marque en construction, par Christophe Alcantara (Université Toulouse 1)
  • [Re]penser les typologies du Patrimoine dans le Chemin à Compostelle – projets de recherche vers une éducation esthétique vécue, par Maria de Fatima Lambert (Université de Porto)

16h/16h30 : pause

16h30/17h30 : perspectives européennes

  • Coopération transfrontalière, parJacques Pedehontaa, Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques
  • Modalités de gestion des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en Espagne, parBelénSoguero, Jefa de Servicio de la Subdirección General de Cooperación Cultural con las Comunidades Autónomas, Ministerio de Cultura y Deporte

18h00 : apéritif proposé par la Ville d’Oloron

Repas libre

21h00 : Concert de Pierre Ouilhon, organiste titulaire

Cathédrale Sainte-Marie Cathédrale – place de la Cathédrale – 64400 Oloron Sainte-Marie

Expositions

  • Valorisation des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France : bonnes pratiques

Une vitrine des actions et bonnes pratiques de valorisation du patrimoine et de développement de l’itinérance jacquaire par les acteurs professionnels et associatifs des chemins de Compostelle

  • Exposition bilingue Chemins de Compostelle – Caminos de Compostela réalisée par le Pays d’art et d’histoire dans le cadre du projet Interreg Arles-Aragon et du 20e anniversaire de l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO(installée dès le 2 juin)

Samedi 4 juin

9h : visite de la cathédrale avec Virginie Arruebo, guide-conférencière et médiatrice à la Mairie d’Oloron Sainte-Marie et Janick Iturralde, médiatrice du Patrimoine du Pays d’Art et d’Histoire Pyrénées Béarnaises

11h : départ de la randonnée vers Lacommande

17h : réception à Lacommande par le Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques

Contacts :

Agence française des chemins de Compostelle
05 62 27 00 05 – accueil@chemins-compostelle.com
www.chemins-compotelle.com
www.cheminscompostelle-patrimoinemondial.fr

Office de tourisme du Haut Béarn(suggestions d’hébergements)
0559 39 98 00 – https://www.pyrenees-bearnaises.com/
Sur inscription : https://forms.gle/EfBgUotMZ8zo3A8dA

Inscriptions

Précédent Se déplacer en Haut-Béarn : donnez votre avis !

Hôtel de ville

Lun/ven : 8h-12h / 13h30-17h30

2 place Georges Clemenceau
CS 30138
64404 Oloron Sainte-Marie Cedex

Communication

© 2022, Ville d’Oloron Sainte-Marie – Mentions légalesDonnées personnelles – Cookies – Accessibilité numériquePlan du site

Aller au contenu principal